Naruto Gaiden

Le jeux de rôle dans l'univers du manga
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Zarch Zed

Aller en bas 
AuteurMessage
Zarch Zed

Zarch Zed

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/02/2008

Zarch Zed Empty
MessageSujet: Zarch Zed   Zarch Zed Icon_minitimeVen 1 Fév - 22:32

Nom : Zed


Prénom : Zarch


Age : 12 ans.


Taille : 5pi 7po


Poids: 140 livres


Description physique : Zarch n'est pas très grand ni très
costaud, la vie ayant plutôt décidée de le choyé par d'autre qualité. Habitué à
porter des vêtements amples malgré les obstinations de sa mère qui dit qu’il
devrait montrer plus souvent ses bras taillés à la serpe. Oui, car grâce à son
travail avec son père, qui est bûcheron, il s’est maintenu son enfance durant
en plein santé. Zarch boite un peu à cause d’une vielle fracture dut à la chute
d’un arbre sur sa jambe gauche. Les cheveux foncés de son père et les yeux
verts de sa mère le rende reconnaissable entre mille. Parmi ses habits le vert
prime comme une vengeance de sa mère pour le faire bien paraître, elle dit que
ça lui va bien … Zarch lorsque assis se tient droit et debout autant que sa
jambe le lui permet. Sinon sans être repoussant il n’attire pas plus les filles
de son village.


Caractère : Joviale et serviable sa mère le qualifie comme
tel … lui préfère dire qui est profiteur et manipulateur. Souvent il fait des
mauvais coups, comme tout les enfants, mais à la différence des autres il
réussie toujours à faire passer ses fautes comme celle d’autrui ainsi reste
t-il un enfant de cœur face à son entourage tout en se débarrassant de rivaux
gênant. Autour de lui gravite une famille présente et attentionné ce qui a
développé chez lui un sentiment de confort et une assurance en ses capacité
très haute. Malgré tout ça, il a tendance à se sentir seul et cherche la
compagnie de jeunes de son âge. En effet, Zarch ne possède ni frère ni sœur.
Tout les autres enfants que sa mère a portés sont mort nés ou de maladies
infantiles. Devant ce sentiment, il a été forcé de vieillir rapidement pour
s’adapter au monde adulte qui l’entourait maintenant dans sa famille à
l’exception de sa mère on le traite comme tel. Zarch est un travaillant. S’il
veut quelque chose, il fera les efforts pour parvenir à l’obtenir.


Ce qu'il aime : Zarch aime discuter avec son père.
Manigancer des stratagèmes contre des personnes qui lui ont fait du tort ou
l’on simplement provoqué. Il aime aussi se raconté des histoires. Le soir en
cachette, il aime aller dans la réserve de saké de son père et boire jusqu'au
couvre feu. Il aime avoir les jouets les plus récents même si il n’en fait pas
usage courant, juste pour énerver le voisin. Se faire raconté des histoires.


Ce qu'il n'aime pas : Les besoins essentiel aux humains, il
n’aime pas les contrainte alors il se rebelle souvent contre les plus grosses
contraintes soit ceux imposés par les dieux. Le voisin. Et comment sa mère lui
parle et parle de lui en publique.


Histoire : Zarch est né dans un canton ouvrier de Kiri. Né
d’un père bucheron et une mère pâtissière, la vie était toujours tranquille.
Son jeune âge était ponctué de la visite de tantes, oncles, grands-parents,
cousins, cousines et même d’une arrière grand-mère qu’il affectionnait
particulièrement. Son arrière grand-mère qui se révélait être une vielle
kunoichi lui racontait souvent des histoires du temps qu’elle était encore
jeune fille et qu’elle partait à l’aventure avec son arrière grand-père. Zarch
l’écoutait sans mot dire.



Zarch tout les matins suivait sont père vers la forêt pour y
couper des arbres qu’ils revendaient dans les restaurants de la place centrale.
C’était un travaille difficile mais bien rémunéré. Il n’était pas aussi fort
que son père mais était capable de déduire quel arbre était à abattre et lequel
non. Bien sur, il se faisait la corne sur une hache mais le temps que sont père
coupe trois arbres lui terminait son premier. Alors son père l’appelait affectueusement son
dixième doigt-ayant perdu son index droit suite à un mauvais coup-et cela
emplissait Zarch de fierté.



Un beau matin Zarch surprit son père. Il s’était lever avant
lui et avait attelé la charrette, affuté les haches, préparé les rations et
noter les besoin des restaurateurs. Lorsque son père vu ceci, il
s’exclama :



-Mais qu’a tu donc ce matin


-Père c’est ma dernière journée de travail avec vous. Je
rentre à l’académie.



-C’est un choix sérieux que tu fais, en est-tu bien sur ?


-Oui père, mais je ne sais pas comment l’annoncer à mère


-Quand est la rentrée, fils ?


-Demain




-Alors n’en dit rien de la journée et je lui en parlerai ce
soir lorsque tu iras te coucher.
Pourquoi as-tu décidé de devenir shinobi?



-Je veux voir du pays, avoir des aventures et lorsque
j’aurai votre âge ne pas crouler sous le poids du bois que j’ai transporté



-Alors je t’envie fils, tu as eu le courage ou moi je ne
l’ai pas eu. Moi je voulait devenir acteur mais j’avais peur de ce que mon père
dirais … alors j’ai repris l’entreprise familiale.



-Je … je ne savais pas père.


-Viens allons bûcher … une dernière fois mettons main à la
hache ensemble.






Le reste de la journée fût parfaite. Tout les arbres étaient
de bonne grosseur et allait bien brûler. Le repas était bon, l’air embaumait
c’est moment de fraicheur et Zarch s’emblait avoir un poids de moins sur ses
épaules tellement que :





-Dit donc fils tu coupes les arbres comme un vrai bûcheron
maintenant



Zarch avait réussi à couper deux arbres dans le temps que
son père en ait coupé trois. L’air ébahit de Zarch indiquait qu’il n’avait pas
remarqué.



-Ne rêvasse pas trop même si c’est ta dernière journée, une
seconde d’inattention et c’en est fini de ton bras.



-Oui père


Et le travail repris.


Au soir, Zarch n’arrivait pas à dormir. Il avait entendu ses
parents parlés. Sa mère qui voulait qu’il reste son père qui le défendait. Les deux pleuraient
… et lui aussi. Puis sa mère cèda.



-Alors mon fils sera un ninja


-Oui ma chérie, et un bon.


-Tu me le jure


-Il ne peut que l’être.


-Pourquoi ?


-C’est notre fils pardi !


Le lendemain matin la pâtisserie était fermé, son père
n’était pas allé travailler, il était tout deux devant l’académie et regardait
leur fils entrer par les grandes portes. Puis les années passèrent et Zarch
entra en troisième année…



Nindô : L’aventure, l’aventure, l’aventure !!!!


Capacités : Résistant à l’effort physique prolongé,
persuasion et facilité d’apprentissage


Village : Kiri
Revenir en haut Aller en bas
 
Zarch Zed
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Gaiden :: Présentations-
Sauter vers: